Le pouvoir de l’action

J’en ai déjà parlé dans cet article, je suis convaincue que chacun d’entre nous dispose de pouvoirs magiques. Celui de l’action est le premier que j’ai découvert. J’avais 16 ans, c’était en première et cela a été un véritable coup de foudre. Il s’appelait Monsieur Perusat et c’était mon professeur de français.

Il nous a fait étudier Diderot et Voltaire, Montesquieu et Rousseau et là j’ai compris que j’étais puissante.

2 mots latins comme un aller-retour qui m’ont ouvert le champ des possibles et offert le courage et la liberté, l’audace et la responsabilité. Avoir le courage de me servir de mon propre entendement est devenu mon mantra puis ma mission. C’est ce qui m’a amenée à étudier les lettres modernes, puis à apprendre à enseigner le français aux étrangers puis à me pencher sur les sciences de l’éducation et à mettre mon énergie au service de la formation professionnelle continue.

Comme le présente le magnifique article de Thot Cursus dont la superbe illustration de Frédéric Duriez est tirée, cette devise, est la première maxime de toute formation. Pour pouvoir apprendre, il est nécessaire d’oser se confronter à nos limites, d’avoir le courage de les dépasser pour grandir. C’est un choix fondamental et incontournable pour que la magie de l’apprentissage opère. C’est le choix de l’engagement auquel est confronté tout apprenant. C’est ce qu’encourage et soutient le formateur.

Quoi que tu rêves d’entreprendre, commence-le.

L’audace a du génie, du pouvoir, de la magie.

Johann Wolfgang von Goethe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *